top of page
Rechercher

L'HISTOIRE DES POUPÉES KOKESHI

Dernière mise à jour : 18 mars




Les kokeshi ont une histoire fascinante qui remonte au début du 19e siècle. Originaires de la région de Tohoku au Japon, elles étaient à l'origine fabriquées par des artisans pour divertir les enfants.



Les kokeshi ont évolué au fil du temps pour devenir des objets d'art prisés. Il existe 11 types de poupée kokeshi, chacune ayant ses caractéristiques uniques en termes de forme, de décoration et de couleurs.



Au-delà de leur aspect esthétique, les kokeshi ont également acquis une signification culturelle importante. Aujourd'hui, ces poupées continuent de captiver par leur artisanat délicat et leur lien avec la riche histoire culturelle du Japon.





  • L'Histoire des poupées Kokeshi:





carte du tohoku

Bien que beaucoup de mystères entour encore l'origine exact des kokeshi il est généralement admis que les kokeshi ont été créées par les kiji-shi (artisans du bois) dans la région du Tōhoku, à la fin de l'ère Edo.



Au début, ces poupées représentant des petites filles étaient de petits jouets pour les enfants. Leur essor coïncide avec le développement des stations thermales dans la région ou les kijishi commencèrent à s'installé.



Spécialiste dans le travail au tour à bois, ils fabriquaient des bols et assiettes. La théorie veut que lorsqu'il leur restait du bois inutilisé, ils le façonnaient en jouets simples, et ceux-ci devenaient les premières poupées kokeshi.



onsen japonais

Les poupées ont attiré l’attention des visiteurs venu ce détendre ou recouvré la santé dans les stations thermales et, c'est ainsi que les poupées kokeshi sont rapidement devenues des souvenirs populaires.



Avec le temps, la popularité des poupées n'a cessé de croître. Leur production s'est alors diversifiée en termes de taille, de forme et de décoration.



Il existait par le passé plusieurs mots pour désigner les poupées japonaises, selon leur lieu de production (kogesu, kiboko, deko, etc.). À l'occasion d'une réunion d’artisans et de collectionneurs organisée en 1940, il a été décidé que le mot kokeshi (こけし?), écrit en hiragana, servirait désormais de nom standard.





  • La fabrication:



  • Leur fabrication est artisanale : Elles sont fabriquées en bois (cerisier, poirier, cornus ou érable). Afin de pouvoir créer une poupée kokeshi, le bois doit être séché pendant un à cinq ans, pour qu'il soit apte à la sculpture.





  • Les kokeshi sont peintes et décorées puis recouvertes de laque.



  • Les kokeshi sont toutes constituées de deux parties : une tête et un corps.



  • Il existe: 1. Le style Tsukuritsuke, où la tête et le torse sont façonnés dans une seule pièce de bois. 2. Le style sashikomi, où la tête et le torse sont façonnés séparément puis reliés par une cheville. 3. Le style hamekomi, où la tête et le torse sont fabriqués séparément mais l'un d'eux a un trou dans lequel l'autre partie saillante est martelée. 4. Les poupées de style hamekome ont des têtes rotatives et font du bruit.





  • Les différents style:



Il existe deux principaux types de poupées kokeshi : les « dento kokeshi » traditionnels qui ont été développés dans la région du Tohoku, et les « sosaku kokeshi » aux designs plus modernes.



Les poupées kokeshi traditionnelles sont divisées en 11 types uniques, chacun ayant une forme et un design différents selon la région: Hijiori, Kijiyama, Nanbu, Naruko, Sakunami, Tōgatta, Tsuchiyu, Tsugaru, Yajirō, Yamagata, et Zaō.




1. Kijiyama


Zone de production principale : préfecture d'Akita/Kawatsura, ville de Yuzawa


kokeshi kijiyama

  • La tête et le corps sont tous fabriqués à partir d'un seul bloc de bois.



  • Ils ont un ornement en forme de ruban rouge peint sur la tête.



  • Leur torse est orné de kimonos peints comportant des fleurs de chrysanthème ou des rayures.










2. Naruko


Zone de production principale : Préfecture de Miyagi/Naruko Onsen


kokeshi naruko
  • Ce style s'est développé autour de Naruko Onsen à Osaki, préfecture de Miyagi, qui est également le lieu d'origine de deux autres styles majeurs de poupées kokeshi : Tsuchiyu et Togatta.


  • Ces poupées sont fabriquées dans le style hamekomi où la tête produit un son distinct lorsqu'elle est tournée.


  • De nombreux objets artisanaux de ce style ont des torses ornés de motifs de chrysanthèmes.


  • Le style Naruko est facilement reconnaissable au torse étant un peu plus étroit au milieu





3. Sakunami


Principales zones de production : préfecture de Miyagi/Sakunami Onsen, ville de Sendai



kokeshi sakunami
  • Les poupées Sakunami sont fabriquées dans le style sashikomi.



  • Elles sont reconnaissables à leur torse plus étroit près du bas et à leur tête plate. La raison pour laquelle ces poupées ont un torse si étroit est de permettre aux enfants de les tenir plus facilement.



  • De nombreux objets artisanaux de style Sakunami sont décorés de motifs de fleurs de chrysanthème qui ressemblent un peu à des crabes.





4. Yajiro


Principales zones de production : préfecture de Miyagi/ville de Shiraishi, Kamasaki Onsen



kokeshi Yajiro

  • Fabriquées dans le style sashikomi.



  • Une encolure au milieu du corps



  • La tête a un motif en tour de potier comme un béret.



  • Couleurs colorées









5. Togatta


Principales zones de production : Préfecture de Miyagi/Togatta Onsen, Akiu Onsen


kokeshi Togatta

  • Un ornement de cheveux rouge rayonnant sur la tête.

  • Il existe de nombreux motifs de chrysanthèmes, de prunes, de fleurs de cerisier.



  • Fabriquées dans le style sashikomi.

  • les poupées Togatta ont des corps longs et verticaux.






6. Zao


Zone de production principale : Préfecture de Yamagata/Zao Onsen



kokeshi Zao

  • Fabriquées dans le style sashikomi,



  • Un nez fendu.

  • Un corps lourd et solide, des têtes décorées de cheveux roux.



  • Leurs corps sont ornés de motifs de chrysanthèmes ou de fleurs de cerisier sakura.





7. Hijiori


Zone de production principale : Préfecture de Yamagata/Hijiori Onsen


Kokeshi Hijiori

  • Corps épais, motifs de chrysanthèmes et de dianthus en couches vertical.



  • Certains contiennent des haricots rouges et émettent un son lorsqu'ils sont secoués.



  • Style dérivé des poupées Naruko et Togatta.



  • Fabriqué dans le style sashikomi.






8. Yamagata


Zone de production principale : préfecture de Yamagata/ville de Yamagata


Kokeshi Yamagata

  • Il a une petite tête, des cheveux sur le devant et sur les côtés.



  • un corps élancé.

  • Des motifs tels que des fleurs de cerisier, des prunes, des carthames et des pivoines.



  • Fabriquées dans le style sashikomi





9. Nambu


Principales zones de production : préfecture d'Iwate/ville de Hanamaki, ville de Morioka



Kokeshi Nambu

  • Fabriquées dans le style hamekomi,



  • On dit que ces poupées ont été modelées sur la tétine d'un enfant.

  • Pour cette raison, les poupées ne présentent aucune couleur ni motif et leur tête vacille.










10. Tsuchiyu


Préfecture de Fukushima/Tsuchiyu Onsen, Iizaka Onsen


Tsuchiyu Kokeshi

  • Fabriquées dans le style hamekomi.



  • Il existe également des ornements de cheveux roux appelés « kake ».



  • Motifs de lignes de tour de potier et des motifs uniques de tour de potier "Gaeshi".










11. Tsugaru

 Zone de production principale : Préfecture d'Aomori/Onsen Onsen, Owani Onsen


Tsugaru kokeshi
  • Fabriquées dans le style Tsukuritsuke, les poupées Tsugaru ont l'histoire la plus courte parmi les 12 types de poupées kokeshi.



  • On dit qu'elle a été créée sur la base d'une grande variété de types, de couleurs et de techniques. Par conséquent, le style d'expression est diversifié et il existe différents types et motifs.


  • La forme est un torse étroit, les pieds sont larges et le motif serait influencé par les peintures de Nebuta. Il existe de nombreuses fleurs de pivoines et peintures de daruma, et également des motifs d'iris.




. Poupée kokeshi Sosaku


  • Ces dernières années, nous avons assisté à la création de poupées sosaku kokeshi qui ne sont pas limitées par la tradition, permettant un plus large éventail d'expressions.





Artisans des poupées kokeshi traditionnelles par Kazumi Sasaki

Certaines traduction réalisé avec google translate

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page